Recette d’un gâteau bien moelleux et exquis: le gâteau de Metz

Coucou tout le monde. J’ai bien crû que je n’allais jamais pouvoir  publier cet article. Entre la clé USB pour transférer les photographies qui a refusé de fonctionner et les photos qui ne rendaient pas vraiment bien (pour tout vous avouer, j’ai dû prendre une centaine de photographies. Si, siautocollant-smiley-etonne). En tout cas, je peux vous dire que cela valait le coup d’attendre. Vous n’allez pas être déçu(e)s. La preuve: je l’ai fait pour plus de vingt personnes et celles-ci ont été littéralement conquises par ce gâteau, me demandant la recette dont je ne me rappelle plus les références, malheureusement. En tout cas, je peux vous dire que ce n’est pas moi qui l’ai inventé.^^                                                        ga%cc%82teau-de-metz-recette-moelleux-2Pour réaliser ce délicieux gâteau bien moelleux et très facile à faire, voici les ingrédients dont vous aurez besoin :

-4 oeufs entiers

-200 g de sucre

-125 g de farine

-200 g de crème fraîche (Le détail qui fait toute la différence: la crème fraîche d’Isigny. Vous allez sans doute la payer un peu plus chère mais ça vaut vraiment le coup.)

-125 g de chocolat Nestlé râpé ou 125 g de pépites de chocolat. (N.B: Vous n’aurez pas le même rendu visuel.)               recette-facile-ga%cc%82teau-chocolat-moelleux-ga%cc%82teau-metzCassez les œufs dans une terrine, ajoutez le sucre et battez le mélange au fouet électrique jusqu’à obtenir une mousse blanchâtre. Ajoutez ensuite la farine en la tamisant puis la crème fraîche. Mélangez bien et ajoutez le chocolat Nestlé râpé. Versez le mélange dans un moule à tarte ou à quiche recouvert de papier sulfurisé. Faites cuire entre 30 et 40 minutes à 200 C. Tout dépend du four. Moi, je le retire au bout de 30 minutes maximum. Laissez tiédir avant de démouler. Vous pouvez le mettre au frais, il se conserve très bien à moins qu’il ne soit dégusté avant.^^ En espérant que vous aussi vous aurez été conquis(e)s par ce gâteau si facile à réaliser mais tellement délicieux, je vous dis à vendredi pour un article « Jamais deux sans trois ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s