Archive | janvier 2016

Gratin de pommes de terre au saumon et au fromage

Coucou tout le monde. Aujourd’hui, j’ai testé une recette tirée du livre « Recettes inavouables et marques cultissimes Le Best of ». (Un petit mot sur ce livre: les photographies sont d’excellente qualité, les recettes originales mais savoureuses. Il y en a pour tous les goûts, tous les budgets. De plus, les plats sont faciles et rapides à préparer. Bref, c’est, à mon avis, un livre à avoir absolument) Rappelez-vous, j’avais fait, dans ce même livre, les champignons aux fines herbes. Une fois de plus, j’ai été très satisfaite par la qualité du plat. Vous voulez vous aussi vous régaler avec une recette très facile et délicieuse ?

pommes de terre saumon recettes inavouables et marques cultissimes huile d'olive

Eh bien, voici les ingrédients pour réaliser la recette pour 2 personnes :

-500g de pommes de terre précuites

-4 tranches de saumon fumé

-2 cuillères à soupe de crème fraîche

-125 grammes de fromage à l’ail et aux fines herbes

-1/2 verre de vin blanc

-huile d’olive ou beurre

Nappez le fond d’un plat à gratin avec un petit peu de beurre ou d’huile d’olive. Etalez une première couche de pommes de terre coupées en fines lamelles, suivie d’une couche de saumon, puis d’une couche de crème et, enfin, d’une couche de Boursin. Renouvelez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients en terminant par une couche de fromage. Versez le vin blanc sur le gratin. Faites cuire 15 minutes au four à 210°C (th.7)

N.B: Comme je n’avais pas de vin blanc, j’ai mis un peu de crème liquide et du fromage râpé. C’est tout aussi bon. smiley blog charlie

gratin pommes de terre saumon fromage fines herbes huile d olive

Voilà une photographie prise du ciel ahah. Vous pouvez servir ce plat à l’assiette. Pour cela, faites le gratin dans un petit récipient. A sa sortie du four, posez une assiette contre le plat (il faut bien les tenir collés sinon……c’est la catastrophe assurée.) et retournez. Et voilà, le tour est joué.

gratin pommes de terre recette saumon huile olive fromage fines herbes boursin

En espérant que cet article vous aura plu, je vous souhaite une agréable semaine. A très vite pour un prochain article présentant un objet en lien avec la nourriture. Ce ne sera donc pas une recette. Indice: l’objet en question est dans la catégorie décoration. Avez-vous une idée de ce que c’est ? smiley blog charlie

Publicités

Mangue rôtie aux carambars

Coucou tout le monde. Aujourd’hui, j’ai eu envie d’évasion et c’est la raison pour laquelle j’ai décidé de tester une recette surprenante : la recette de la mangue aux carambars tirée du livre « Carambar les 30 recettes culte » (collection Les tout-petits de Marabout) que voici:

 

marabout carambar livre recettes culte

Je dois vous avouer que cette recette, excellente, est très facile à réaliser. (En plus, une délicieuse odeur parfumera votre cuisine.) Si vous souhaitez la découvrir et être vous aussi surpris(es), voici les ingrédients dont vous aurez besoin pour 4 personnes (attention, je ne dis pas que vous mangez pour 4smiley blog charlie):

-2 mangues

-1 citron vert (Vous pouvez supprimer cet ingrédient si vous n’aimez pas le goût acidulé.)

-30 g de beurre

-30 g de sucre

-40 cl d’eau

-1 orange

-2 bâtons de cannelle

-4 Carambars

Vous hésitez toujours pour savoir si vous allez faire cette recette. Eh bien, cette photographie devrait vous convaincre en deux secondes.

tour eiffel mangue rôtie carambar rose marks et spencer orange cannelle.jpg

Pelez les mangues, coupez-les en deux, retirez le noyau et découpez chaque demie mangue en lamelles. Pressez l’orange. Faites de même avec le citron mais ne le mélangez pas au jus d’orange.

Faites cuire les mangues ainsi coupées dans une poêle portée sur feu doux avec l’eau, le jus d’orange, le sucre et les bâtons de cannelle pendant 15 minutes jusqu’à évaporation complète du liquide. (Alors là, je dois préciser quelque chose: les 15 minutes se sont transformées en une demie-heure ahah)

Ajouter alors le beurre et laisser rissoler 2 à 3 minutes puis ajouter les Carambars coupés en petits dés et laisser cuire pendant encore 2 ou 3 minutes. Ajouter le jus de citron vert et servir aussitôt bien chaud.

N.B: si vous souhaitez décorer ce dessert comme sur la photographie, lavez une orange et prenez un économe. Avec celui-ci, épluchez l’orange en fines lanières. Pour faire des lanières droites, coupez au couteau les bords irréguliers des lanières.

tour eiffel marks et spencer mangue rôtie carambar cannelle orange rose recette.jpg

Je vous souhaite une excellente dégustation. A très vite !

Amour, gloire et beauté

Coucou tout le monde. J’espère que votre début de semaine n’a pas été trop difficile avec cette vague de froid qui a envahi la France. (Et après, on parle de réchauffement climatique. ahaha).

Aujourd’hui, je vais vous parler de pluie (histoire de rester dans la thématique “météo”. smiley blog charlie N’ayez pas d’inquiétude : je ne vais pas non plus faire Madame Météo) et de comédie musicale. Le sujet de ce post sera bien évidemment ………La comédie musicale Singin’in the rain jouée au théâtre du Châtelet il y a déjà une semaine. (Je n’arrive pas à croire que le temps passe si vite et ne revienne pas.)

Avant de vous donner mes impressions sur ce chef d’œuvre adapté au théâtre, je tenais à vous présenter deux artistes, comédiens et danseurs incroyables (très sympathiques aussi lol ) rencontrés deux jours plus tôt : Dan Burton (photo 1) et Daniel Crossley (photo 2). Les voici :

singin in the rain dan photo 1 blog.jpg

Pourquoi y a -t-il un carnet sur la photo? Eh bien vous saurez la réponse dans quelques instants….patience..(non, allez, je vous le dis. Dans celui-ci, se trouvent les autographes des deux comédiens.)

singin in the rain cosmo 2 blog.jpg

La photographie suivante a été prise au Châtelet. En décembre, le Châtelet offrait une photographie. Vous vous doutez bien que j’en ai profité, surtout avec un tel décor. J’ai hésité, à ce propos, à grimper sur le lampadaire. ahaha

photo chatelet singin the rain.jpg

Le détail des trois parapluies est très sympathique et donne de l’originalité à la photographie.

Voilà la façon dont j’étais vêtue pour assister au spectacle. Je vous montrerai le look plus en détail dans un futur post.

photo 3_Fotor.jpg

Pour ce qui est du spectacle en lui-même, j’ai trouvé que les décors étaient superbes, les costumes splendides et en lien avec l’époque représentée, des danseurs et danseuses incroyables, des moments très amusants, un orchestre parfait. Bref, tout pour éblouir les yeux et charmer les oreilles. J’ai préféré, de loin, la comédie musicale au film dans lequel joue Gene Kelly. Tout d’abord, au Châtelet, il y avait des musiques nouvelles mais bien fidèles à l’esprit du film. D’autre part, j’avoue que j’ai plus de mal avec les comédies musicales en film parce qu’en général, ce ne sont pas les acteurs qui chantent. C’est bien dommage, je trouve. Enfin, dans un cinéma, il manque l’interaction « comédiens/spectateurs », les réactions avec le public, l’immersion totale par exemple lorsque Lina se met à chanter à la fin et s’adresse à un vrai public, etc.

(En tant que spectatrice située dans la corbeille, j’ai eu l’impression d’être à Broadway et cette sensation était juste géniale.) Petit jeu: trouvez où est Charlie dans la corbeille.smiley blog charlie.jpg

trouvez ou est charlie.jpg

Petite anecdote : lors du spectacle, il y a de l’eau en grande quantité pour la scène chantée « I’m singing in the rain » et lorsque les spectateurs sont sortis du théâtre, il s’est mis à pleuvoir. Drôle de coïncidence^^.

N.B: Pour ceux qui auraient souhaité assister au spectacle afin d’entendre les musiques,  voici le lien permettant d’écouter la bande sonore de la comédie musicale « Singin in the rain » jusqu’au 15/02/2016 : http://www.francemusique.fr/player/resource/117149-139595

Sur ce, je vous souhaite une très bonne semaine et vous retrouve très bientôt pour un nouvel article.

 

Des champignons farcis ?

Coucou tout le monde. Pour affronter le froid de ces jours-ci, rien de mieux qu’un plat chaud. Aussi, je vous propose une recette très facile à réaliser, rapide à préparer et surtout délicieuse (c’est le plus important^^): la recette des champignons aux fines herbes.

photo 1 champignon aux fines herbes.jpg

Celle-ci est tirée du livre « Recettes inavouables et marques cultissimes Le best Of »(dont je vous parlerai très bientôt dans un post) par Seymourina Cruse et Steven Ware. Voici les ingrédients nécessaires pour réaliser la recette des champignons aux fines herbes pour 4 personnes:

-8 gros champignons blancs de Paris

-100 g de fromage frais aux fines herbes (soit 6 portions individuelles de Boursin)

-de l’huile d’olive

-du persil pour la décoration

Lavez et séchez très bien les champignons. Détachez les pieds et débarrassez-les de leur partie sèche et sableuse. Mixer les pieds des champignons avec le fromage aux fines herbes. Badigeonnez d’huile d’olive les chapeaux des champignons et garnissez-les de farce aux fines herbes.

Mettez-les sur un plat et passez au four à 180°C (th.6) pendant 20 à 30 minutes. Si vous souhaitez que la farce soit dorée, mettre 3 minutes de gril en fin de cuisson. Pour que la décoration paraisse achevée, parsemez une pincée de persil sur les champignons. Vous pouvez servir ces champignons sur quelques feuilles de salade.

Bonne dégustation!

N.B: Voici une « preuve » (^^) que cette recette est excellente: ce rouge gorge prêt à picorer les champignons.^^

photo oiseau champignon aux fines herbes